Achevés

Projet inLane

Dans H2020 inLane, comme dans Escape (fin prévue en 2019), les travaux de l’IFSTTAR ont porté sur l’évaluation des performances des systèmes basés GNSS, couplant le positionnement par satellite avec d’autres mesures extéroceptives, comme la vision par caméra(s), lidar, radar, et proprioceptives : odométrie (par codeurs de roues) et centrale inertielle à bord du véhicule. La variété des technologies couplées, notamment radioélectriques, photométriques, et surtout inertielles, rend le processus d’évaluation expérimentale en vraie grandeur quasiment incontournable, et complique, voire limite singulièrement l’évaluation en simulation. Les essais standardisés, garantissant par exemple la localisation précise et sûre des véhicules automatisés, posent encore de nombreuses questions ouvertes. Un bilan des travaux inLane, dans leur ensemble, a été présenté à Barcelone le 19 juin 2018 et à ITS World Conference à Copenhague le 17 septembre 2018 par David Bétaille (SII) pour les aspects d’évaluation des performances et de standardisation.

Oihana Otaegui, Vicomtech, responsable du projet, en tribune lors de l'événement final chez RACC (automobile club) à Barcelone